De la plume à la scène, suite

Le projet « De la plume à la scène » continue.

En salle de musique, les 4e pratiquent la Musique Assistée par Ordinateur (MAO) avec Stéphane Bruscolini. Ils utilisent les tablettes et l’application Garageband qui leur permet de jouer plusieurs instruments et de superposer des boucles de son pré-enregistrées afin de créer une mélodie.

Cette musique accompagnera leurs chansons dont ils écrivent les paroles, guidés par deux intervenants, Adrien Legrand, compositeur et interprète normand, et Sylvie Morin, chargée de l’action culturelle du Cargö.

Chaque classe a choisi son thème, en 4A c’est l’avenir. Par petits groupes, les élèves ont réfléchi au refrain, puis tous ensemble ils ont assemblé les paroles qu’ils retenaient parmi leurs propositions. Maintenant, ils travaillent pour élaborer les couplets et décrire un monde qu’ils espèrent meilleur.

En 4B, ils écrivent sur le thème du vivre ensemble avec l’envie de montrer aux gens qu’il faut ouvrir les yeux sur les personnes en détresse et leur montrer notre solidarité. Ils parlent du harcèlement et des façons de s’en sortir, de l’amitié et de l’amour.

En 4D, ils composent une chanson sur le thème de l’amour et de ses contradictions : sain et malsain à la fois, joyeux et triste, heureux et malheureux. Ils veulent montrer que l’amour et la haine sont les deux faces d’une même pièce. Ils essayent d’exprimer leur point de vue sur l’amour en tant que collégiens.

Ce travail n’est pas facile car il ne faut pas avoir honte d’exprimer ses sentiments, mais les élèves ont envie de découvrir comment la musique pourra traduire leurs émotions.
Une fois la chanson écrite et enregistrée, il faudra trouver le courage de dévoiler leur travail sur la scène du Cargö.
Par les 4A, 4B et 4D.

A partir de ce thème et des connaissances acquises en MAO au cours des séances précédentes, les quatrièmes ont commencé à concevoir la musique.

JPEG - 307.9 ko

Au programme, une intro de huit mesures, un refrain de 8 mesures également et 16 pour chaque couplet.

Les élèves choisissent les instruments et les boucles en adéquation avec le thème de leur chanson.

Enfin, Brusco et Adrien vont sélectionner parmi les productions des élèves les meilleurs « sons » à associer avec les paroles.

A suivre.